Navrée d'avoir mis autant de temps à répondre à l'invitation de Lou à participer au Tagathom, conçu par notre machiavélique mais néanmoins très estimé Thom et dont Mr Kiki s'est chargé d'établir une magnifique carte interactive. J'espère que ce tag va me permettre de réactiver mes fonctions cérébrobloguesques. J'ai en effet eu la bêtise de croire, ces dernières semaines, que de négliger mon blog et mes lectures personnelles allait me libérer du temps et de l'énergie pour la fac et le boulot (grosses angoisses existentielles et insécurité financière en ce moment) et, en fait, cela m'a juste méchamment déprimée. Donc je vais me botter joyeusement le train pour revenir le plus vite possible avec de beaux billets nouveaux :-). Mais, trêve de bavardages, voici la nouvelle fournée du Tagathom:



Règlement officiellement officialisé :
Le premier blogueur pose une question et la refile à une personne. Qui y répond, et pose une autre question. Et la refile à quelqu'un d'autre qui répond aux deux premières et en fait une troisième...et ainsi de suite!



Question 1 (gracieuseté de Cuné) : On a tous un sosie quelque part. Quelqu'un qui nous ressemble un peu, tout au moins. Ou alors quelqu'un qui a fait penser quelqu'un d'autre à nous lorsqu'il l'a vu(e). Parfois, ça peut entraîner de lourds ressentiments. Si on me dit que je ressemble à Nicolas Sarkozy, par exemple, je pleure. Alors, à qui t'a-t-on déjà dit que tu ressemblais ? (Même de loin, ou de profil, ou philosophiquement parlant, ou pour déconner, rhoo !)

Pour une fois, je vais faire dans le classique: je ressemble aux statues antiques genre Vénus de Milo, d'Arles... espérons pas trop à celle d'Ille – ceci dit, j'aime beaucoup Mérimée. À part ça, mystère. À un autre niveau, je me sens cependant très proche du Capitaine Haddock, car, lorsque j'enrage, rien ne me soulage plus qu'une - ou plusieurs – bonne bordée d'injures de derrière les fagots braillée à pleins poumons.


Question 2 (généreusement offerte par So) : Tu dois tuer la personne avec qui tu vis, comment t'y prends-tu pour ne pas te faire choper ?

Bon déjà, le geekus favoritus étant une espèce protégée et indispensable au bon fonctionnement de mon biotope, je suis un peu réticente à l'idée de devoir l'éradiquer. Mais comme je sais que cette réponse ne vous satisfera pas, chers lecteurs assoiffés de sang, je le massacre virtuellement dans un jeu (ego-shooter ou jeu de baston en mode multijoueurs) et „oublie“ de sauvegarder la partie, ce qui me permets de le tuer ni vu ni connu (sauf que mes chances de battre ce grand gamer devant l'éternel à un quelconque jeu vidéo sont assez faibles, mais on ne va pas finasser) ;-).


Question 3 (merci Alinéa) : Si tu devais être privé(e) d'un des 5 sens, lequel choisirais-tu? Pourquoi ?

Fastoche ça: l'odorat ! J'en suis déjà privée la plupart du temps parce que mon nez a ses raisons que la raison et moi-meme ignorons (enfin si, je sais ce que j'ai mais on ne peut rien y changer).


Question 4 (cadeau hautement kulturel de Fashion) : Quel titre dont tu as (un peu, beaucoup, passionnément) honte se cache dans ta bibliothèque ?

J'ai honte de tous ces classiques et autres „oeuvres in-dis-pen-sa-bleuhs“ qui s'accumulent sur les rayons de ma bibliothèque et que je n'ai toujours pas lus. bouh, bouh, je sais, honte à moi. À part ça, je ne vois pas ; j'assume mes goûts ;-).


Question 5 (création d'Amanda) : Tu viens de mourir. Saint Pierre était bourré quand tu es arrivé(e) devant les portes du Paradis et t'a indiqué la mauvaise porte. Te voilà devant Bouddha qui t'informe que tu dois te réincarner. Tu peux choisir ce que tu veux, sauf te réincarner en toi, faut évoluer ma vieille (mon vieux). Alors ? En quoi choisis tu de te réincarner ?

Comme je ne crois en aucun dieu il est fort probable que je me retrouve au mieux devant Saint Glinglin et qu'il ne me désigne aucune porte. Mais si je devais vraiment être remise entre les mimines (ou tentacules) d'une quelconque entité réincarnatrice, je crois que je demanderais à renaître sous la plume et le crayon de quelqu'un de talent (homme, femme ou autre, cela a peu d'importance), qui me ferait voyager, moi son héroïne fétiche polymorphe, à travers les époques, visiter plein de pays, avoir plein d'amants de tous les sexes disponibles dans son univers et vivre des aventures palpitantes et qui accepterait les suggestions que lui transmettrais en rêve. Chouette programme, non?


Question 6 (directement de chez Cathulu) : Quelle question ne voudrais-tu surtout pas qu'on te pose?

J'ai horreur de devoir justifier mon ovo-végétarisme, surtout face à de parfaits étrangers, et répondre à la question récurrente – voire systématique – „Ah mais alors, tu ne manges que des fruits et des légumes ?“. Non, je vis d'amour et d'eau fraîche.


Question 7 (pour laquelle nous ne remercierons jamais assez Anne) : Essayez-vous, régulièrement, de vous débarrasser d'habitudes profondément ancrées ?

Oui, je suis en conflit quasi constant avec ma légendaire tendance à la procrastination. La preuve de cette mauvaise habitude ? Le temps considérable qu'il m'a fallu pour répondre à ce questionnaire. Ce n'est pas du sadisme, non madame, c'est du perfectionnisme. J'aime faire les choses bien et je trouve l'expression allemande d'une concision remarquable „Wenn schon, denn schon“ – à traduire par „Tant qu'à faire, autant le faire à fond“ – extrêmement pertinente et pratique.


Question 8 (subtilement créée par Karine) : Nous avons tous nos petites manies langagières. Des mots que nous disons très souvent, des expressions un peu bizarres, des prononciations originales... Quelles sont les vôtres ?

Ohlala il y en a tellement que je préfère ne vous donner que quelques exemples. Tout d'abord, „blahkeks“ en allemand - comprenez „blabiscuit“ - qui est une création personnelle et que j'emploie à tour de bras pour dire truc, bidule, machin, et ainsi de suite, surtout dans une énumération. Ensuite ,le „maieuh“ bien français que je n'hésite cependant pas à utiliser dans un contexte allemand – mais le plus souvent privé, principalement en compagnie du geekus favoritus – en signe de vive contestation. Lorsque la pronociation d'un mot me résiste et ce quelle que soit la langue, j'ai pour habitude de compter jusqu'à 3 et de dire le mot dans la foulée. C'est une technique quasi infaillible mais qui fait toujours sourire mes interlocuteurs... je les em..... :-D. À part ça, je fait souvent des bruitages et j'adore les onomatopées, j'invente des mots et je triture ceux qui existent déjà jusqu'á les rendre méconnaissables, j'adore les inversions et mélanger les langues (mais ça, vous le saviez déjà) et j'ai une liste noire polyglotte des mots qui m'insupportent et qu'il vaut mieux éviter d'employer en ma présence (je précise qui ne s'agit, le plus souvent, pas d'injures mais plutôt de mots dont je trouve qu'ils sont moches, débiles, niais...).


Question 9 directement de Bretagne (Joelle) : Dérivée de la question d'Amanda (la 5), comme St Pierre a une dette envers toi, il te propose de tester une époque, passée ou future, avant de te réincarner dans l'humain, l'animal ou la chose de ton choix (ben oui, quoi, St Pierre a aussi la possibilité de te faire voyager dans le temps ... de toute façon, pour l'instant, tu es encore mort !). Quelle période voudrais-tu découvrir ?

J'hésite, j'hésite mmmm. Bon, comme nous n'en sommes pas encore là, je ne suis pas obligée de me décider tout de suite. Alors, au choix le Japon de la période Heian (794-1185) ou celui de la période Edo (1603-1868). Ou peut-être la Norvège et l'Islande du 13e siecle, histoire d'aller serrer la pince à Snorri Sturluson et d'en apprendre plus sur les traductions de littérature courtoise française en vieux norrois. Ben vi, on est scandinaviste ou on ne l'est pas ;-).


Question 10 (fournée spéciale Charlie Bobine !) : Ta maison est en flamme. Les êtres qui te sont chers (et tes animaux de compagnie s'il y a lieu) sont en sécurité. Tu as quelques minutes à peine pour sauver un (ou plusieurs) objet(s) facilement transportable(s). Que sauves-tu des flammes?

Mes livres, pardi (enfin au moins une partie), certaines peluches, mon portable et mon carton à dessin.


Question 11 (particulièrement filoute, imaginée par Lou): Manque de chance, la réincarnation n’a pas fonctionné et te voilà enfermé(e) dans le roman que tu détestes le plus. Comme Bouddha a vraiment loupé son coup, tu es le personnage le plus exécrable, nullissime ou inintéressant de l’histoire. Quel est ce livre ? Quel est ton rôle et comment t’en sors-tu ?

Je me retrouve piégée dans un livre d'Astrid Lindgren, disons Les Frères Coeur-de-lion, histoire d'être bien sado-maso. Et je dois y jouer le rôle du méchant, Tengil. Si vous vous demandez pourquoi c'est si catastrophique de devoir prendre la place de ce personnage, c'est très simple: 1. j'ai horreur de l'univers d'Astrid Lindgren et particulièrement de ce roman, à la fois atrocement cucul la praline et ultra manichéen; 2. un méchant censé être vraiment très, très méchant, terrifiant et tout le bastringue mais qui n'en fout pas une pour mériter son titre de plus gros monstre ayant jamais existé et qui n'a même rien à dire, franchement, y a pas plus pitoyable; 3. ce méchant est un méchant standard, édition courante, disponible en pack de six dans tous les supermarchés Lindgren, autrement dit „plus banal tu meurs“ (le „character development“ ne semble vraiment pas avoir été son fort). Pour me sortir de ce mauvais pas, je me fais aider par Thursday Next et les autres membres de la Jurisfiction (pour ceux qui ne connaissent pas, lisez Jasper Fforde) en argumentant qu'avec ce je sais faire je ne peux décemment pas incarner un personnage aussi générique et inintéressant que celui-là et qu'il faut ou me filer un rôle à la hauteur (et pas dans un bouquin d'Astrid Lindgren !) ou me laisser intégrer ma nouvelle vie d'héroïne de BD fraîchement créée. Et s'ils refusent, je menace de changer le cours des évènements dans le dit roman d'Astrid Lindgren et de tout faire pour en traumatiser les lecteurs.


Ma question: Il faut parfois savoir faire preuve de ténacité et défendre ses critères à coups de dents, même en littérature. Quel(s) livre(s) refusez-vous catégoriquement de lire, même sous la contrainte, et pourquoi ?


Et maintenant, chers lecteurs, le cadavre exquis nouvelle génération de Thom va aller se promener du côté de chez Magda...





Rétroliens


Rétrolien spécifique pour ce billet
    Pas de rétroliens

Commentaires


    #1 Lou sur 05/31/08 à 02:51
    Superbes réponses, tu t'es défendue comme un chef ;-) Je m'attendais à une suite savoureuse en te re-fourguant le bébé !
    Heureuse aussi de te retrouver sur ton blog... à très bientôt entre nos pages virtuelles !
    #1.1 Niessu sur 06/01/08 à 07:48
    Merci Lou ! Je suis très heureuse (et soulagée) de ne pas t'avoir déçue ;-).
    A très bientot quelque part dans les comms de nos blogs :-D.
    #2 rose sur 05/31/08 à 04:02
    Tu t'en sors avec une grande élégance et beaucoup d'imagination !
    #2.1 Niessu sur 06/01/08 à 07:50
    Merci Rose ! C'eut été un crime que de ne pas faire preuve d'imagination lors de cet exercice ;-).
    #3 amanda sur 06/01/08 à 12:34
    Que j'aime ta réponse à la question 11 ! Toutes sont particulièrement savoureuses, certes, mais celle-ci, diantre, je te tire mon chapeau !
    #3.1 Niessu sur 06/01/08 à 04:57
    Merci beaucoup Amanda ! Je dois avouer que la question de Lou m'a vraiment inspirée ;-).
    #4 Thom sur 06/01/08 à 04:09
    Au statues de Vénus...?

    Quel look ! Euh...dois-ton comprendre que tu es une déesse ? Ou juste que tu es une femmes, quoi ? :-)
    #4.1 Niessu sur 06/01/08 à 04:49
    Tu peux me prendre pour une déesse si tu veux, je n'ai rien contre ;-). Plus sérieusement, je leur ressemble effectivement tant par mes rondeurs toutes féminines (et ma haute taille) que par la forme de mon visage. Ce qui m'a toujours séduite chez ces statues, c'est qu'elles allient la rondeur à l'élégance et une impression de force (le marbre aidant) et de souveraineté à une féminité sans fard. Honnetement, a-t-on fait mieux depuis (ok, Klimt et quelques autres ont, eux aussi, fait du bon boulot dans ce domaine)?
    #5 Thom sur 06/01/08 à 04:52
    N'essaie pas de me faire baver - ça ne prend pas ;-)
    #5.1 Niessu sur 06/01/08 à 04:55
    Tu me pretes là de bien vilaines intentions... qu'ai-je donc écrit de si appétissant ?
    #6 Thom sur 06/01/08 à 04:59
    Rien :-)

    C'est juste que je suis totalement d'accord avec l'assertion : "honnêtement, a-t-on fait mieux depuis ?" et que je trouve ces Venus subliment et...

    ...merde quoi, on peut plus rire, ici ??? :-/
    #6.1 Niessu sur 06/01/08 à 05:03
    Mais bien sur que si tu as le droit de rire. Ma réponse n'était pas méchante, plutot amusée (j'aurais du rajouter un smiley) ;-). Et je constate avec joie que tu es de bout en bout un homme de gout :-).
    #7 Thom sur 06/01/08 à 04:59
    Sublimes avec un S, c'est encore plus beau. Je trouve :-)
    #7.1 Niessu sur 06/01/08 à 05:04
    Effectivement. Tu écris tes comms trop vite pour moi, dis. Je peine à suivre ;-).
    #8 Thom sur 06/01/08 à 05:06
    ;-)

    (et encore...tu ignores l'essentiel de mon gout, si sûr, si noble, si incroyable, si...)

    (...)

    (je rigole, disais-je...)

    (bon, j'arrête de flooder)

    (quoique flooder un tag ne soit pas un bien grand crime - soit)

    (mais quand même)
    #8.1 Niessu sur 06/01/08 à 05:10
    (mais je suppute, je soupçonne, j'imagine, je suis à cours de synonymes...)

    (oh ça ne me gene pas)

    (en plus c'est le tien de tag alors tu as le droit ;-))
    #9 Thom sur 06/01/08 à 05:15
    Tu crois que je peux espérer être considéré comme le Maître du Tag :-D
    #9.1 Niessu sur 06/01/08 à 05:20
    Peut-etre, oui. Faudrait que tu poses la question à tes lecteurs. Et que tu dises à Mr Kiki de rajouter la mention "Maitre du Tag" derrière ton nom sur sa super carte :-D.
    #10 Thom sur 06/01/08 à 05:26
    (cela dit en tant que déesse tu as peut être le pouvoir de me nommer Dieu du Tag, non ? ;-)
    #10.1 Niessu sur 06/01/08 à 05:32
    Effectivement, tu as raison. Donc je proclame Thom Dieu du Tag ! Mais tu connais le problème avec nous autres dieux et déesses : parfois les gens refusent de croire en notre existence et de faire ce que nous leur ordonnons...
    #11 Thom sur 06/01/08 à 05:34
    Si tu veux je peux la jouer à la Zeus, me métamorphoser en animal quelconque pour aller féconder quelque mortelle qui nous aura manqué de respect ? ;-)

    (tu ne le sais pas, mais là, en fait, nous venons de diner ensemble :-))
    #11.1 Niessu sur 06/01/08 à 05:38
    MDR ! Ça, c'est quand meme plus sympa (pour Zeus en tout cas) que d'envoyer les gens en enfer ;-).

    (non, je ne le savais pas. Je suis émue, Zeus ;-))
    #12 Thom sur 06/01/08 à 06:00
    (c'est vrai que ma cuisine est divine !)

    (à cause de mon gout, si sûr, si...etc.)
    #12.1 Niessu sur 06/02/08 à 07:14
    (je n'en doute point ;-))
    #13 Mo sur 06/01/08 à 07:45
    Oh, les jolies réponses! Et je suis ravie que tu ai envoyé la bête à Magda...
    (j'aime aussi beaucoup la discussion avec Thom!!)
    #13.1 Niessu sur 06/02/08 à 07:24
    Merci Mo ! Mais pour Magda, je ne sais pas trop, apparemment elle préfèrerait s'abstenir...
    (et oui, cette discussion est géniale ;-)).
    #14 fashion victim sur 06/02/08 à 09:44
    Tiens, je me disais : déjà 24 com, mais où étais-je, je viens tous les jours (ben oui, google reader ne passera pas par moi, je n'y entrave goutte), mais c'était sans compter sur Thom... :-)
    Sinon, j'adore tes réponses!! Mais l'islande du XIII°, même si c'est scientifiquement fascinant, ça devait pas être la joie... ;-) Et bien sûr que Thursday viendra te sauver! :-)
    #14.1 Niessu sur 06/02/08 à 07:44
    Je fais comme toi une petite tournée des blogs tous les matins ;-).
    Merci et pour l'Islande tu as raison mais, comme je suis censée etre morte de toute façon, je peux bien me sacrifier pour la science :-D. Et oui, j'ai toute confiance en cette chère Thursday.
    #15 Thom sur 06/02/08 à 11:04
    (c'est bien, continuez à me citer, je vous rappelle que je suis le God Of Tag, et que vous êtes dans les commentaires de mon quizz sur mon bl...euh non - quand même pas :-))
    #15.1 Niessu sur 06/02/08 à 07:57
    (tout doux, Zeus, sinon Aphrodite va se facher et pourrait meme aller jusqu'à demander à Héra de lui filer un coup de main...)
    (je rigole, hein ;-))
    #16 Thom sur 06/02/08 à 08:00
    Aphrodite ? C'est ma fille, non ? :-))

    Elle me doit le respect !
    #16.1 Niessu sur 06/02/08 à 08:07
    Seulement chez Homère, pas chez Hésiode.

    Et puis tu n'as pas de bol, le respect de la figure paternelle n'a vraiment jamais été mon fort ;-).
    #17 Thom sur 06/02/08 à 08:09
    Ah parce que...c'est TOI Aphrodite !

    Non parce que justement, je voulais te toucher deux mots de tes fréquentations...ce Arès, franchement...enfin tu sais que je ne me suis jamais préoccupé de ta vie privée, mais tu me sembles valoir mieux que ce beauf bourrin qui supporte le PSG à ses heures perdues. Je t'assure, ma fille. Si ta pauvre mère te voyait...
    #17.1 Niessu sur 06/02/08 à 08:18
    MDR ! Je suis écroulée sur mon canapé et mon geek préféré se demande ce qui se passe :-D. Mais il y a erreur sur la personne, monsieur mon papa, les beaufs bourrins fans de foot, c'est pas du tout mon truc... moi, ce serait plus les scientifiques un peu dingos sur les bords (donnons joyeusement dans l'anachronisme et le mélange des genres).
    #18 Thom sur 06/02/08 à 08:22
    Tu vis avec Géo Trouvetou ?

    Mouais, chacun sa croix ;-)
    #18.1 Niessu sur 06/02/08 à 08:31
    Re-MDR ! Pas exactement non, plus celui qui murmurait à l'oreille des ordinateurs...
    #19 Thom sur 06/02/08 à 08:33
    Oui, d'ailleurs le mien songe à porter plainte pour harcèlement...mais qu'est-ce qu'il lui fait donc ???
    #19.1 Niessu sur 06/02/08 à 08:38
    ?? Il est pourtant toujours très correct envers ses chères machines.

Ajouter un commentaire

Marquer un texte en gras: *mot*, souligner un texte: _mot_.
Les smilies standard comme :-) et ;-) sont convertis en images.

Pour éviter le spam par des robits automatisés (spambots), merci d'entrer les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessous dans le champ de fomulaire prévu à cet effet. Assurez-vous que votre navigateur gère et accepte les cookies, sinon votre commentaire ne pourra pas être enregistré.
CAPTCHA